Actualités

Archive du blog pour août 2019

Située en plein cœur de la première Réserve internationale de ciel étoilé, la Route des Sommets invite à la découverte de panoramas saisissants sur des montagnes imposantes et des lacs majestueux et d’un ciel aux milliers d’étoiles. Vous partez ici à la conquête des sommets les plus haut du Sud du Québec à travers la Route des Sommets en voiture, en moto, à vélo ou en randonnée sur près de 193 km. Cette route touristique vous offre des points de vue exaltants sur les paysages au gré des saisons. C'est l'endroit idéal en août pour admirer les étoiles comme jamais auparavant dans la fabuleuse Réserve internationale du ciel étoilé du Mont-Mégantic. La nuit venue,  en août, admirez les perséïdes  et faites des voeux après chaque étoile filante. Des découvertes astronomiques sont au rendez-vous pour tous.
de passage dans la région,   il faut faire l'ascension des monts Saint-Joseph ou Méganticet découvrir l'ASTROLab et les observatoires astronomiques pour explorer tantôt la montagne, tantôt le ciel, voilà ce qui fait du Parc national du Mont-Mégantic un lieu où les activités « de la Terre et des étoiles » se côtoient dans une parfaite harmonie.

En effet, ce parc, créé en 1994, représente à la fois une destination de plein air quatre saisons de plus en plus recherchée ainsi qu'un attrait scientifique unique au Québec, au cœur de la Réserve internationale de ciel étoilé.

Le parc national du Mont-Mégantic est situé dans le petit village de Notre-Dame-des-Bois. Le parc fait partie du circuit touristique de la Route des Sommets.

Après une journée à grimper ces sommets, vous aurez besoin de vous reposer et de vous restaurer. À Notre-Dame-des-Bois, le gîte Haut Bois Dormant est un petit coin de paradis à découvrir pour tous les amants de la nature. Au gré des saisons, cette maison centenaire, saura vous charmer, tant par sa luminosité que par la vue imprenable qu'elle offre sur le mont Mégantic. Cinq chambres au confort douillet vous sont offertes. Chacune ayant son cachet particulier, elles sauront vous procurer un moment de détente inégalé. Lors de votre réveil, vous pourrez vous régaler des petits déjeuners faits à partir de produits maison, un pur délice de la chef-propriétaire Julie. Gâtez-vous avec les soupers gourmands trois services conçus selon vos goûts, mais apportez votre vin.

C’est Ariane Moffatt qui assurera l’ouverture du festival Fierté Montréal, placé cette année sous le signe des femmes. Elle chantera sur la scène installée au parc des Faubourgs, à Montréal, le 9 août à 21 h 30.

C’est la première fois de sa carrière que l’artiste participe à Fierté Montréal. Pour toutes sortes de circonstances, ce n'était pas le bon moment, car j’étais en spectacle, en studio, explique-t-elle en entrevue avec Katerine Verebely, de l’émission Le 15-18.

Ariane Moffatt

Ariane Moffatt ajoute que sa sortie du placard a été lente, tout comme son cheminement.Les choses se sont faites à mon rythme, mais j’aurais été prête avant. Maintenant, je me sens entièrement dégagée. Plus que jamais, je trouve qu’il y a une mouvance de toutes les [personnes] LGBTQ+ qui demandent des droits,
avec raison. Je trouve que c’est totalement normal pour moi d’emboîter le pas, car les choses bougent socialement. Et, au même rythme, il y a aussi une montée de l’homophobie. Ça prend du monde au front.

Ariane Moffatt ajoute que sa vie quotidienne consiste à être une maman de trois jeunes enfants avec sa conjointe, et également à être une artiste.

C’est la continuité de ma propre [communauté], c’est-à-dire d’incarner cette belle famille homoparentale, un peu en minorité, dont j’ai envie de partager la normalité et la banalité, finalement.

Le fait que la programmation des différents spectacles du festival Fierté Montréal soit composée d’une majorité de femmes réjouit Ariane Moffatt. D’autant plus que les femmes sont sorties plus tardivement du placard que les hommes.

C’est sûr que la visibilité des femmes lesbiennes est un gros manque. Pour que ce soit plus intégré, moins marginalisé, ça prend plus de représentation. C’est un travail que fait [Fierté Montréal] et que chaque femme lesbienne pourrait vouloir faire aussi. Je pense que tout le monde a un rôle à jouer.

Ariane Moffatt ajoute qu’elle a été influencée par la nouvelle garde de femmes lesbiennes très assumées, créatives et dotées d'un grand sens artistique.

C’est par notre propre communauté qu’on peut être inspirées, et j’espère que je peux le faire à ma façon pour d’autres.

Flux RSS

Souscrire

Catégories

Mots clés

Autres articles

Archives